Entre références «glocale» et «natiorégionale» : le choix d’un nouveau nom de stade à Rennes

Par Frédéric Giraut

La saga des noms de stades de football professionnel continue en Europe et notamment en France.

Il y a eu l’expérience niçoise de naming qui a consacré l’ ”Allianz-Riviera” du nom du sponsor allemand et où l’on a tenté ensuite de compenser le déficit d’ancrage local et d’identité supporter en organisant en 2012 une consultation au pied levé pour donner un nom très niçois aux différentes tribunes.

Il y a les processus en cours de réalisation de grands stades pour la coupe d’Europe à Lyon et Bordeaux notamment, où la tentation du naming privé est avérée chez les décideurs (clubs de football et collectivités locales) à Bordeaux aussi bien qu’à Lyon. Tentations contrées par des contrepropositions citoyennes et/ou politiciennes qui se traduisent par exemple par des pétitions et prises de position pour des nominations en Nelson Mandela appuyées par le Parti communiste là encore à Lyon aussi bien qu’à Bordeaux.

Voici maintenant annoncée la renomination du Stade de football professionnel situé à Rennes. Celui-ci dédié aux exploits du Stade Rennais, s’appelle, depuis 1912, le Stade de la Route de Lorient. Ceci est source de confusion puisque la référence à Lorient renvoie à une autre équipe professionnelle bretonne : le FC Lorient. Aussi a t il été décidé d’en finir avec ce nom dans le cadre d’une opération de rénovation du stade. Il est à noter qu’ici la pratique du naming privé (autrement dit de la cession des droits de nomination à un sponsor privé) est écartée pour le nom du stade mais apparaît dans les noms de tribunes (tribunes : Super U, Ouest-France et Crédit Mutuel de Bretagne) et sera systématisée avec la proposition de cession des noms des nouveaux sièges aux sponsors ou mécènes.

Les premières prises de position émanant de la direction du club et des élus convergeaient unanimement vers une nomination en Stade de Bretagne, mais c’était sans compter sur d’autres collectivités bretonnes au sens large qui n’entendaient pas voir monopolisée cette référence régionale.

La proposition actuelle se veut issue d’un processus participatif en deux temps, établissement d’une shortlist par un comité adhoc puis vote final des « fans » (en fait toute personne qui se présente sur la page web dédiée peut voter à raison d’un vote par adresse email et par adresse IP) sur les deux propositions. Le vote est en cours en cette fin de mois de mai 2015 et se terminera le 9 juin.

Après l’échec de la tentative de récupération de la référence à la Bretagne, le comité chargé d’établir la shortlist à l’initiative de la présidence du club était composé de « représentants des groupes de supporters, de partenaires du club, d’institutionnels, ou encore du joueur Romain Danzé ». Il a dans un premier temps retenu quatre noms : Roazhon Park ; Roazhon Celtic Park ; Stade des Hermines et Stade Jean Prouff. Roazhon étant la dénomination de Rennes en Breton ; Roazon Celtic étant le nom d’un club de supporters occupant une partie de tribune réservée (un kop) ; Jean Prouff étant un entraineur du Stade Rennais qui remporta deux coupes de France avec le club en 1965 et 1971 ; et l’Hermine étant un symbole breton.

Finalement deux noms sont proposés au vote par internet Roazhon Park et Stade des Hermines. Soit un nom en Breton et Anglais qui combine à la fois référence à l’identité locale et régionale et référence à la globalisation, et un nom en Français, classique dans sa forme et qui fait référence à un symbole breton. Les deux propositions relèvent donc de l’hybridation référentielle identitaire, « glocale » dans un cas et « natiorégionale » dans l’autre.

A suivre…

Epilogue

Le 12 juin 2015 est annoncé le nouveau nom du Stade : Roazhon Park. Ce nouveau nom correspond donc à l’option glocale qui allie référence à la ville de Rennes, usage de la langue bretonne et mot générique breton Park qui s’apparente également à l’anglais. Il a été choisi par une grande majorité d’internautes sur le site officiel de la consulation (celui du Stade Rennais) et sur la consultation parallèle de Ouest-France.

Crédit photo : http://player.qualifio.com/quiz/130434_373/Un-Nom-Pour-Le-Stade.html


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *