Une étude de la répartition des noms de villes françaises reprises dans les odonymes

http://www.datamix.fr/2015/06/odonymie-des-villes-francaises/

Paris hypercapitale d’un pays centralisé dès l’Ancien régime arrive largement en tête …. si on élimine Verdun, considérée comme champ de bataille plus que comme cité. Viennent ensuite les chefs-lieux perdus et récupérés de la Troisième république (Strasbourg et Metz), puis la capitale des Gaules (Lyon) ; toutes bien présentes sur l’ensemble du territoire. Les capitales de provinces d’Ancien Régime (Pays d’états et d’élections) suivent avec des répartitions plus régionales.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *