Loveland – Aurora, en passant par Two Guns: Stéphanie Lagarde dans les signifiés du toponomascape américain

Neotoponymie signale la présentation sur France Culture d’une installation de l’artiste Stéphanie Lagarde intitulée Loveland exposée à Paris au MaifSocialClub jusqu’en janvier 2019

Le défilement visuel et sonore d’une série de toponymes américains en anglais suggère la constitution d’un paysage pionnier et colonial fait de violence et d’espoir. Un territoire de conquête investi et marqué par un système de signes qui relève d’une stratégie spatiale et d’une idéologie.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.