Dakar et Nairobi: la question des noms de rue mise en perspective, du pré au postcolonial

Dans le contexte actuel de retour sur les commémorations publiques et de leur éventuelle remise en cause pour leur caractère raciste en lien avec la colonisation, deux spécialistes mettent en perspective les politiques et pratiques en matière de noms de rue à Nairobi et Dakar.

Melissa Wanjiru-Mwita dans un article paru dans The conversation revient sur les pratiques postcoloniales de remplacement systématique des  noms de rues d’origine coloniale à Nairobi. Elle  souligne le caractère partial et non inclusif de cette couche odonymique postcoloniale.

Michel Ben Arrous dans une interview donnée à Radio France Internationale (podcast téléchargeable), revient sur l’expérience dakaroise. Il montre que la problématique des noms de rue donnés par les colonisateurs est à resituer vis a vis des pratiques qui ont touché les autres quartiers qui ne portent pas de noms de rue mais des numéros ou des indications vernaculaires. Par ailleurs, il remarque que l’héritage colonial peut se retrouver dans la couleur et la forme des plaques indépendamment du nom inscrit qui a pu changer. Également un nom d’origine coloniale comme l’avenue de la République a pu être réapproprié dans le contexte de l’Indépendance. Enfin et peut être surtout, il indique que le nom de rue n’est pas réellement utilisé dans la vie pratique et qu’on lui préfère informellement des indications reposant sur les noms de quartiers combinées à des indications liées aux lieux de la vie quotidienne ou à leurs traces. Cela pose plus généralement la question du statut des commémorations publiques et des sites, lieux et noms qui font sens pour les populations.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search