Du non-lieu au haut-lieu éphémère : le Virage des Hollandais ou Bocht 7

Frédéric Giraut

Les virages de route de montagne sont à priori des non-lieux, sauf pour ceux qui les ratent. Mais ceux de l’Alpe d’Huez ont acquis une notoriété qui s’apparente au mythe du Tour de France. Pour cela, ils sont numérotés de bas en haut, de 21 à 1, ce qui les distingue individuellement mais surtout célèbre leur succession qui en fait les stations d’une sorte de chemin de croix moderne et médiatique. Mieux, certains deviennent des hauts-lieux une fois tous les 2 à 4 ans lorsqu’une étape du Tour s’y termine.

Bocht 7, Sce Trevor Morris, Google Street

Fig. 1 : Animation et signalétique du Bocht 7 lors de l’étape du Tour 2018. Sce: Trevor Morris, Google Maps

C’est ainsi que le virage numéroté 7 devient pour quelques jours le Virage des Hollandais ou Bocht 7 (Fig. 1), habité d’un peuple de caravanes, camping cars et tentes venu principalement de la platitude néerlandaise. Il y règne alors durant plusieurs jours une atmosphère festive inouïe

https://www.youtube.com/watch?v=Shr-fnwEJ0U

s’apparentant à celle d’un kop, et ce jusqu’à l’acme qui est le passage des coureurs lors de la fameuse étape (Fig. 2). Ce jour là, le virage est régulé par des barrières et une présence policière, y compris néerlandaise, alors qu’un peu plus bas les coureurs se fraient encore un chemin dans un étroit corridor humain fluctuant et plein de ferveur. Ceci n’empêche pas le marquage du sol, les fumigènes et la saturation sonore.

Virage des Hollandais à Huez, juillet 2018, Joseph Suchlick, Google St

Fig. 2 : L’habitation du Virage 7 de la Montée à l’Alpes d’Huez lors de l’étape du Tour 2018. Sce: Joseph Stuchlik, Google Maps

Il en est de ce virage comme de ces lieux éphémères qui dans les sociétés nomades notamment s’animent et existent en tant que lieux lors de rencontres saisonnières qui font événement. Le nom connoté prend alors tout son sens.  Le reste du temps, lorsque le non-lieu a repris ses droits, la signalétique neutre continue d’exister (Fig. 3). Dans ces longues périodes d’attente régies en fait par la vie quotidienne des habitants du village de Huez, la route d’accès à la station de l’Alpe d’Huez est connue comme l’Avenue des Jardins (Fig. 4). Nom donné lors de l’opération d’adressage qui touche le monde rural et amène certaines routes fameuses à se voir affublées localement d’un nom de rue ou d’avenue pour les besoins de la mise en place du nouveau principe d’adressage physique de chaque bâtiment sur une voie, en lieu et place de la référence au lieu-dit qui faisait adresse jusque là.

Signalétique permanente du virage 7, Huez, Avenue des Jardins, oct 2019, Sce: Google St

Virage 7 sur l'Avenue des Jardins à Huetz au mois d'octobre 2019. Sce: Google Street

Fig. 3 et 4 : Retour au calme du non-lieu: Le virage 7, Avenue des Jardins (nom local pour les besoins de l’adressage de la D. 211 ou Montée à l’Alpe d’Huez), à Huez en octobre 2019. Sce: Google Street

Lorsque l’avenue des Jardins accueille le Tour, le virage 7 renait et se pare notamment d’une signalétique spécifique et éphémère (Fig. 1 et 5). Ici le lieu est en lien avec un événement international médiatique et populaire.

Le triple nom s’apparente à une combinaison de dénominations descriptives. Une désignation numérique neutre (Virage 7) pour le non-lieu qui en quelque sorte recense l’objet géographique dans un ensemble remarquable et stable inscrit dans la signalétique permanente. Une dénomination externe en néerlandais de type exonyme (Bocht 7), simple traduction du repère géographique mais qui fait sens par la langue pour les habitants qui le colonisent lors de l’événement. Enfin, d’une appellation en Français (Virage des Hollandais, parfois également appelé aux Hollandais ou hollandais) (Fig. 5) adoptée par les médias francophones qui couvrent l’événement sportif et font de ce virage mythique un haut-lieu éphémère du Tour de France en célébrant sa dimension internationale.

Virage des Hollandais à Huez, juillet 2015, Blog GTLA, Georges Michel Lalandre

Fig. 5 : “Bienvenue à Bocht 7 le Virage hollandais”, Huez, juillet 2015, Blog GTLA, Georges Michel Lalandre, https://gtla.net/le-virage-aux-hollandais-mon-retour-dexperience/



Citer ce billet
neotopo (2022, 15 juillet). Du non-lieu au haut-lieu éphémère : le Virage des Hollandais ou Bocht 7. NEOTOPONYMIE/NEOTOPONYMY. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rrqf

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bing JB dit :

    L’analogie avec une tribune de foot est d’autant plus justifiée que, outre les couleurs, l’usage de fumis, de drapeaux, etc., celles-ci prennent souvent, aux Pays-Bas, le nom brut de leur emplacement dans le stade. Ainsi, les supporters de l’Ajax ont conservé leur nom de F-Side par-delà le changement de stade.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search