Catégorie : African Neotoponymy Observatory in Network

Here are the contributions (Bibliographical notes, data bases, research notes, events…) to the ongoing African Neotoponymy Observatory in Network

0

Comment préparer son « guerrilla kit » de performance odonymique décoloniale, un tutoriel en 9 points

De : Cristina Del Biaggio, Université Grenoble Alpes et Laboratoire Pacte, avril 2024 En Italie, les « guerrilleros » et « guerrilleras » odonymiques qui proposent des interventions contre la toponymieofficielle dans l’espace public semblent être de plus en...

3

Nouveau Cours en ligne (Mooc) “Dénommer le Monde, la politique des Toponymes”

Lancement du cours en ligne (MOOC) « Dénommer le Monde : la politique des toponymes ». Coordonné par Frédéric Giraut, le cours mobilise les expert.es suivant.es et bénéficie de leurs contributions : Ekaterina Mikhailova ; Maria Isabel...

Logo de la Chaire Unesco en toponymie inclusive “Dénommer le Monde” 0

Nouvelle Chaire Unesco en toponymie inclusive “Dénommer le Monde”

L’Université de Genève accueille une nouvelle Chaire Unesco en Toponymie inclusive intitulée “Dénommer le Monde”. La chaire a pour vocation de développer un réseau international de recherche notamment avec des partenaires africain.es et européen.nes....

L'inscription rupestre avec les quatre hiéroglyphes : "Domaine d'Horus-roi Scorpion" © Ludwig Morenz 0

Le plus ancien “panneau toponymique” au monde. Des égyptologues de l’université de Bonn déchiffrent une inscription rupestre datant de la fin du quatrième millénaire BC

  Traduction de la présentation de cette découverte par l’Université de Bonn Des scientifiques de l’université de Bonn, en collaboration avec le ministère égyptien des Antiquités, ont déchiffré la plus ancienne inscription de nom...

https://comune-info.net/che-il-colonialismo-non-riposi-in-pace/ 0

La guérilla odonymique gagne une bataille : une nouvelle station du métro romain sera dédiée à Giorgio Marincola, partisan italo-somalien, et non à un lieu d’oppression coloniale

Texte de Cristina Del Biaggio, Université Grenoble Alpes et Laboratoire Pacte. 12 août 2020 J’ai souvent entendu l’expression, courante dans le dialecte lombard que je parle, « Che ambaradan ! ». Cela peut se traduire par « Mais...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search